dimanche 26 mars 2017

partie 1-4: le bien, le mal etc


Les 46 versets de cette partie traitent de sujets essentiels et les éclaircissent. Les mots simples sont utilisés avec soin, faites-y attention.







1-4-1

L'homme parle du bien et du mal
Mais sans conscience les mots sont vains


1-4-2

Le Bien n'est pas l’œuvre de l'homme

Tout ce qui est bien, bon, gentil, doux, empathique, conscient, solidaire vient d'une conscience du Saint-Nom (Esprit-Saint) et quand l'être humain fait le bien c'est inspiré par Lui. Le don de soi, la dédication viennent d'une conscience évoluée.


1-4-3

Le blanc du lotus approfondit le noir

Le lotus symbolise la pureté à cause de ses feuilles hydrophobes sur lesquelles l'eau coule, mais cette image du lotus blanc, pour parler de la Lumière de la conscience, symbolise la Connaissance de la vérité capable de chasser les ténèbres de l'ignorance. Quand on gagne en conscience du bien on gagne aussi en conscience du mal.


1-4-4

Dans le silence le bruit sonne comme une tempête

Ce verset dit la même chose que le précédent. La conscience se paie comme la Liberté. Si tu désires avoir la conscience de la paix sans avoir, en même temps, un sens aiguisé du mal tu te trompes. Il y a un principe de réalité incontournable.


1-4-5

Le bien trouvé te mène au Royaume
Le mal à la souffrance et à la confusion


1-4-6

Le bien n'est ni morale ni loi
Le sage respecte l'une et l'autre

Pour la spiritualité, le bien n'est définit ni par la morale ni par la loi mais par ce qui favorise ou défavorise la conscience. Cependant il est du devoir de tous de respecter la morale et les lois du pays où il vit.


1-4-7

En conscience du Saint-Nom tous les actes sont bons

Spirituellement mais pas obligatoirement au regard de la morale et de la loi. La morale et la loi doivent être respectés et d'être conscient du Saint-Nom, par la pratique de la technique dédiée n'émancipe pas le méditant de ses devoirs.


1-4-8

L'Un jamais ne punit ni ne récompense
Tes actes portent en eux leurs sanctions

L'Un n'est ni juge ni moraliste, encore moins diététicien, il ne s'occupe pas de régime alimentaire, ni de qui couche avec qui mais se donne sans discrimination. Les actes, les paroles et les pensées, hors du non-agir et de la méditation, génèrent des réactions, le karma.


1-4-9

La goutte est dans l’océan, il y a de l'océan dans la goutte
Mais la goutte n'est pas l'océan

L'âme incarnée vit dans la Création de L'Un et il y a de Lui en elle mais elle n'est pas Lui. Contenir de L'Un, de son essence ne signifie pas que l'on soit L'Un.


1-4-10

Celui qui monte le plus haut tombe plus bas quand il chute

Une personne qui approfondit sa conscience, quand elle revient dans la confusion, peut voir sa confusion augmenter pour un moment. Le faux-ego n'aime pas être dérangé dans ses certitudes.


1-4-11

Celui qui se lie les pieds tombera en marchant


1-4-12

Celui qui jette une pierre droit au dessus
Et qui reste immobile la recevra sur lui


1-4-13

Chaque pensée, chaque parole, chaque action
Engendre une conséquence qui lui ressemble


1-4-14

Le non-agir n'entraîne pas de conséquence

Cette notion du non-agir est difficile à comprendre pour une personne qui ne dispose pas des techniques parmettant de se libérer du karma. Sur La Voie, une des quatre techniques révélées, celle dite du Saint-Nom, permet, quand on la pratique tout en agissant, de se libérer du karma. C'est le non-agir cher à Lao-Tse (voir le Tao-Te-King). Le Christ disait que lorsque l'on fait une bonne action ilo ne faut pas attendre pas de récompense du monde ainsi on reçoit celle du Royaume. Le Royaume est la conscience de la béatitude. Le Christ ajoutait que l'on ne pouvait pas chercher en même temps sa récompense du monde et du Royaume.


1-4-15

Restant en Son Nom, dans l'action, tu reçois Sa Grâce


1-4-16

Désirs et besoins ne sont pas de la même famille


1-4-17

Satisfaire tes besoins est Dharma


1-4-18

Assouvir tes désirs te jette dans la souffrance, la frustration
Car ils n'ont pas de fin


1-4-19

L'homme ne doit se laisser dominer
Ni par le désir ni par son objet, sources de souffrance

Le désir vient du faux-ego (le faux-soi). Il est nécessaire de faire en sorte que le mental ne lui soit pas soumis. L'objet du désir peut être un bien matériel ou toute autre chose, s'y attacher est générateur de souffrances, de frustrations, de confusion. Le plaisir n'est pas mauvais tant qu'il reste sous le contrôle du Saint-Nom par l'Observance. Comme disaient les anciens: ''Il faut, en tout, savoir raison garder '', ''qui trop embrasse mal étreint '', ''tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse''.


1-4-20

Le corps est le temple où se donner à L'Un
Le respecter est Dharma

C'est grâce au corps que l'on peut méditer: les techniques de méditation se servent du corps, de ses sens tournés vers le dedans. C'est pourquoi on dit qu'il est le temple de Dieu. L'Un a fait le corps tel qu'il est pour une raison précise. Soigner, entretenir ce corps est un devoir sacré. Le priver, le soumettre à une ascèse stricte est une erreur. Le noyer sous les plaisirs sans retenue en est une autre.


1-4-21

Sur La Voie l'équilibre du corps et de l'âme
Garde l'initié dans la Grâce


1-4-22

Rien de ce qui mène au Royaume
Ne peut nuire au corps et à la raison


1-4-23

La vraie Voie est bordée de beaux arbres
Porteurs de bons fruits

Le Christ a dit que pour distinguer un vrai d'un faux prophète il fallait considérer ses fruits. Il disait qu'un bon arbre portait de bons fruits et qu'un mauvais arbre portait de mauvais fruits. Il disait aussi que jamais on ne vit un bon arbre porter de mauvais fruits pas plus qu'un mauvais arbre porter de bons fruits. Les fruits d'une voie sont l'enseignement qu'elle délivre et les effets que cet enseignement a sur ceux qui le suivent.


1-4-24

Les désirs sont des enfants malins et capricieux
Qui te tiennent loin de chez toi


1-4-25

Aucune richesse n'éteint le feu du désir
Dans l'esprit qui lui cède


1-4-26

Aucun océan n'a assez d'eau pour noyer les flammes
Brûlant dans l'esprit où le désir grandit

1-4-27

La privation est un mal pire que le désir

Le corps doit être respecté et le priver de l'essentiel est mauvais.


1-4-28

Désirer ne plus avoir de désirs est désir

Un désir est un désir et désirer ne plus avoir de désirs est un désir. Le seul désir qui devrait avoir sa place, dans l'esprit d'un dévot, est celui de se donner à Son Amour, à Sa Grâce.


1-4-29

Tu es durant l'incarnation
En même temps chair, mental et conscience

Nier le corps et le mental, en se disant pure conscience, procède de l'ego-spirituel. L'Un ne t'a pas fait uniquement pur esprit et respecter tout ce qui te compose est respecter ton créateur.


1-4-30

Le bien existe et son contraire aussi


1-4-31

Le mal a tant de noms il est faux-ego
Inconscience malin et celui-qui-sépare

Le mot diable signifie, étymologiquement ''celui-qui-sépare'' et il sépare qui, quoi de qui et de quoi ? Il sépare l'âme de L'Un. La Voie permet cette réunion.


1-4-32

Le malin dit des paroles de miel
Sa voix paraît celle d'un ange
Il compare L'Un et ton imperfection
Afin de mieux te perdre

Le mal a une voix douce et il sent bon, il est joli: on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre. Le mal ne cesse de dire du bien de L'Un et du mal du mal...à l'oreille du dévot, ainsi le dévot l'écoute et, l'écoutant, il quitte le Saint-Nom.


1-4-33

Toute parole prononcée en esprit
est celle du malin, même si elle loue le Seigneur

Aucune voix jamais ne doit parler dans notre tête. Si tu entends parler une voix, même si elle te dit de belles choses, il ne faut pas l'écouter et il faut aller consulter un médecin. La schizophrénie est caractérisée par le fait d'entendre parler une ou des voix “dans sa tête”.


1-4-34

Toute parole entendue en esprit, même des louanges à L'Un
Est dite par le malin, dans le but de te perdre


1-4-35

Si on te dit que
Tu ne mérites pas de paraître devant ton père
N'écoute pas, reviens au Saint-Nom que tu as quitté

Revenir au Saint-Nom signifie pratiquer la technique de méditation du même nom. Quand le croyant est bien installé dans sa foi et que le malin ne peut plus le faire douter de L'Un, il le fait douter de lui, dans le but de lui faire arrêter la pratique, l'Observance.


1-4-36

Celui qui observe la Sàdhanà se place sous la Grâce
S'il en sort qu'il s'y remette et s'y remette encore

La pratique de La Voie est faite des trois piliers, le service, le satsang et la méditation. Il est possible de traverser chaque journée sans quitter le gué de ces trois piliers. Le but est de rester dans ces clous, mais si tu n'y arrives pas, ne culpabilises pas. La culpabilité est une arme du malin pour te décourager. Recommence, recommence et recommence encore.


1-4-37

Vanité, cruauté, injustice, mépris, indifférence
Frustration, avidité, excès, lucre et stupre
Sont les fruits de l'inconscience


1-4-38

Celui qui, en toi, désire se battre contre le malin
Est le malin lui-même


1-4-39

Seule la Grâce peut vaincre le malin

Celui qui dit lutter contre le mal, se prenant pour un guerrier de Lumière, devrait se poser des questions. Le malin est tellement plus puissant que nous. Croire que l'on est capable de lutter contre lui est faire preuve d'aveuglement et d'une bien grande vanité. La Grâce de L'Un, seule, peut lutter contre les ténèbres.


1-4-40

Tu ne dois pas vaincre le malin mais te soumettre à L'Un


1-4-41

Observer la Sàdhanà est se soumettre à L'Un

Dire que te te soumets à L'Un n'engage à rien. Les paroles jamais ne font quoi que ce soit en ce sens. Te soumettre à L'Un est une pratique.


1-4-42

Réaliser c'est observer la Sàdhanà du lever au coucher


1-4-43

Toutes les vies sont faites de paires d’opposés
Ego, faux-ego liés par le Saint-Nom
L'énergie vient de là

Yin-yang, inspiration-expiration, jour-nuit, toute vie vient de la dynamique de ces ''opposés'' qui sont, en fait, des complémentaires, faces différentes d'une même médaille. La dynamo fonctionne aussi sur ce modèle: l’électricité est crée par la succession de pôles différents.


1-4-44

Qui cherche les plaisirs, le pouvoir et la puissance
Est pris par l'illusion


1-4-45

Quand l'esprit traverse l'illusion les concepts disparaissent

C'est le propos de La Voie: te faire traverser l'illusion. Pour chasser les ténèbres il y a la Lumière, contre l'ignorance, la Connaissance et contre l'illusion il y a la réalité.


1-4-46

Il n'y a pas d'autres vérités que La vérité

Des vérités individuelles il y en a autant que d'individus mais de vérité universelle il n'y en a qu'une. Elle existe cette vérité et de le nier ne l'empêche pas.