mercredi 22 mars 2017

partie 2-7: la Grâce

26 versets pour dire la Grâce, sa guidance dans nos vies par notre Observance et notre soif. La Grâce est le vent qui souffle dans nos voiles.







2-7-1

Bhakti est un don de la Grâce

La dévotion ne se décrète pas.


2-7-2

La Grâce t'apparaît dans l'Observance

C'est l'Observance, c'est-à-dire la pratique des trois piliers de La Voie, et de l'agya, qui favorise la conscience de la Grâce.


2-7-3

La Grâce vient quand tu ne peux plus rien

Elle est là tout le temps mais la conscience d'elle vient quand on désespère d'y arriver et que l'on s'en remet à Elle.

2-7-4

La Grâce aime l'humilité

Sans humilité pas de constat de notre faiblesse et sans ce constat pas de lâcher-prise, donc pas de prise de conscience de la Grâce, de son impact, de son implication dans notre existence quotidienne.


2-7-5

Sans humilité pas de Grâce possible


2-7-6

Humilité n'est pas modestie

L'humilité c'est la conscience de soi sans dénigrement ni surestimation.


2-7-7

Cherche tu trouveras, frappe on t'ouvrira
Demande et on te donnera
C'est au mendiant de demander


2-7-8

Que l’homme âgé interroge un enfant sur la Vie et il vivra
Beaucoup des derniers seront les premiers à voir L’Unique

C'est une parole du Christ. Elle veut dire que seul celui, celle qui vient au Royaume (la béatitude) avec la simplicité d'un enfant peut y entrer.


2-7-9

Heureux l'affamé, car le ventre de celui qui veut sera rassasié
Heureux l'assoiffé, car s'il demande il sera désaltéré

Celui qui a tout, qui est heureux n'a rien à demander.


2-7-10

Seul l'humble peut demander

La vanité souvent empêche celui qui a besoin de demander et sans demande il ne t'est rien donné.


2-7-11

La Grâce est une source qui constamment coule
Depuis ta naissance et quoique tu fasses

De ne pas en avoir conscience fait que l'on cherche à tout faire par soi-même et souvent on va à contre-courant de la Grâce. C'est ce qui entraîne de la souffrance, des efforts vains et du découragement.


2-7-12

Ayant ta conscience au centre tu goûtes à la joie de la Grâce


2-7-13

Dans l'Observance tu vois la Grâce
Son harmonie diriger ta vie


2-7-14

La Grâce est la providence

La Grâce en action est aussi nommée la Guidance.


2-7-15

Que celui qui est devenu riche devienne roi
Que celui qui est roi renonce à son pouvoir
pour connaître le bonheur de la Grâce


2-7-16

Qui vit pour l'argent gagnera de l'argent
Ou en sera privé et connaîtra la souffrance de la frustration
Et la Grâce lui sera inconnue


2-7-17

Les oiseaux du ciel connaissent la Grâce
Soyez comme les oiseaux du ciel

Ce verset te renvoie aux paroles du Christ quand il disait que les oiseaux du ciel se nourrissaient de Grâce, que le lys des champs était vêtu comme jamais Salomon ne le fut dans toute sa gloire, ceci par la seule grâce et il invitait à se préoccuper en premier du Royaume.

2-7-18

La prévoyance te cache le secours de la Grâce


2-7-19

Ton seul refuge est la Grâce

Faire sans conscience te laisse faible devant les hasards de l'adversité.


2-7-20

Tu es sur Terre provisoirement
Ne t'y installe pas pour y rester toujours


2-7-21

Ferme les yeux et fais un pas en avant
Vers l'inconnu apparent de La Voie
Tu y trouveras toute la Grâce nécessaire

Fermer les yeux ne signifie pas aller en aveugle mais, au contraire, d'aller avec la vision de la Lumière-intérieure pour guide. L'aveugle est celui qui ne voit que le dehors.



2-7-22

Il y a quelque chose d’immuable en toi
Trouve-le et gardes-y ton attention
Ensuite pas d’inquiétude tu seras comblé

Cette ''chose'' d'immuable est le Saint-Nom, Verbe ou “vertu du Tao”, une part de L'Un qu'il a mis en chaque créature vivante.


2-7-23

L’espoir que tu cherches est en toi
L’Amour que tu cherches est en toi

Si tu ne sais pas les trouver demande à ceux qui disent le savoir.


2-7-24

Seule la Grâce peut mettre l'initié à l'abri
De la force des sens et du désir

Les sens sont des choses positives et utiles et il ne faut pas confondre le désir et le besoin mais ce qu'il faut c'est rester maître des uns et des autres. La pratique, l'Observance te donne cette maîtrise par la Grâce. Faire permet à la Grâce de venir, c'est un appel. Celui qui pense y arriver par ses seuls efforts est victime d'une illusion.


2-7-25

La souffrance n'existe plus
Pour celui qui est touché par la Grâce
Devenu serein, sa conscience s'éclaircit

Mais cette souffrance n'est pas effacée définitivement, elle disparaît quand la Conscience est au bon endroit et revient quand elle en sort.


2-7-26

Si tu peux attacher à L'Un ton mental sans faillir
Observant la Sàdhanà, tu auras conscience de la Grâce